Attention à la gastro annuelle

9 remèdes naturels pour soigner la gastro-entérite

 

           Maux de ventre, diarrhée, vomissements... Vous pouvez calmer les symptômes de la gastro-entérite en choisissant quelques bons traitements naturels. Voici les plus efficaces que vous pouvez avoir à portée de main, pour passer mieux et plus vite cet épisode fatigant !

 

Le charbon végétal   

Il agit comme une éponge qui piège toutes les substances indésirables comme les bactéries pathogènes, et les gaz intestinaux. Il est ainsi efficace contre les ballonnements douloureux, les renvois d'air et les diarrhées.

En pratique : Prenez 4 à 6 gélules de charbon végétal par jour, de préférence entre les repas et à plus de 2 heures d'intervalle des autres médicaments (il risque sinon d'annuler leurs effets ou de les diminuer).

 

Citron et sel pour se réhydrater
A cause des diarrhées et vomissements qu'elle entraîne, la gastro-entérite déshydrate. Boire, même par petites quantités, est essentielle.

En pratique (pour les adultes) : Préparez une eau de réhydratation en mettant dans 1 litre d'eau minérale, 6 cuillères à café de sucre, 1 cuillère à café de sel et le jus d'un citron. A boire à volonté.

Pour les enfants, il existe des solutions de réhydratation en pharmacies.

 

De la menthe poivrée anti vomissements
La menthe fait du bien en cas de gastro-entérite. L'huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita) lutte contre les vomissements, facilite la digestion et est antispamodique. Elle calme ainsi les douleurs à l'estomac et au côlon. En infusion, la menthe réduit les ballonnements.

En pratique : Verser 1 goutte d'huile essentielle de menthe poivrée sous la langue 6 fois par jour entre les repas, pendant 3 jours. Puis 4 fois par jour pendant 2 jours.

Ou en infusion : Laisser infuser 4 à 5g de fleurs fraîches ou sèches dans une tasse d'eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer et boire 2 à 3 tasses par jour, au moment des repas.

Contre-indication : L'huile essentielle de menthe ne doit pas être utilisée chez les bébés et enfants de moins de 6 ans que ce soit en usage interne ou externe. Elle est aussi contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement. Elle peut être toxique pour les personnes âgées.

 

Des graines de psyllium pour ralentir le transit  
Dans son livre Les remèdes de A à Z, l'herboriste Michel Pierre recommande la prise de graines de psyllium en cas de gastro-entérite pour calmer les diarrhées. Leur mucilage absorbe l'eau dans l'intestin ce qui ralentit la vidange de l'estomac et de l'intestin. L'organisme garde ainsi plus d'eau.

En pratique : Prendre 1 cuillère à soupe de graines avec un peu d'eau, 2 à 4 fois par jour jusqu'à amélioration des symptômes.

 

De l'huile essentielle de cannelle, anti bactéries et anti fatigue
Par voie orale ou en massage sur le ventre, l'huile essentielle de cannelle de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum ou Cinnamomum verum) peut être indiquée dans les infections intestinales comme en cas de gastro-entérite. Pourquoi ? Parce qu'elle dispose de propriétés antibactériennes puissantes, antivirales et qu'elle stimule.

En pratique : Avaler 2 gouttes posées sur 1 sucre, 1 comprimé neutre (à demander en pharmacie) ou 1 cuillère à café de miel. Laisser fondre en bouche 3 fois par jour.

Ou Mélanger 1 goutte de cannelle dans 10 gouttes d'huile végétale de macadamia et masser le ventre.
Personnellement c’est l’huile dont je me sers toujours. UNE goutte dans du miel et un peu d’eau chaude par dessus, à boire toutes les 3 heures. + massage du ventre dans le sens des aiguilles d’une montre, diluée à 50% avec une huile végétale (votre huile d’olive par exemple).

Attention : L'huile essentielle de cannelle peut être agressive pour la peau donc ne doit pas être utilisée pure. Elle est contre-indiquée pendant la grossesse, l'allaitement et il faut l'éviter chez l'enfant de moins de 6 ans. Après, demandez conseil à un pharmacien.

 

Une tisane de romarin contre les flatulences
Comme il est astringent, le romarin soigne les troubles digestifs comme la diarrhée et les flatulences.

En pratique : Laisser infuser 5g de feuille dans une tasse d'eau bouillante pendant 10 minutes, filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour, pendant 7 jours maximum.

Attention : Le romarin doit être évité lors d'une crise de migraine parce qu'il pourrait l'aggraver. Le romarin est par ailleurs contre-indiqué chez les personnes ayant des antécédents épileptiques.

 

L'homéo anti gastro !
Il existe des remèdes homéopathiques dédiés à la gastro-entérite. Le Dr Albert Claude-Quemoun, médecin homéopathe, conseille par exemple le L107 de chez Lehning à raison de 10 gouttes dans un peu d'eau après chaque selle liquide, sans dépasser 60 gouttes par jour. Ce, jusqu'à amélioration des symptômes. Vous pouvez aussi prendre :

- Ipeca 5CH si les vomissements ne passent pas.

Ou  - China Rubra 5CH en cas de fatigue, température et transpiration.

Ou  - Parathyphoidinum B 9CH si les symptômes sont très importants.

Posologie : 2 à 3 granules, 3 à 4 fois par jour jusqu'à amélioration des symptômes.

 

De l'argile verte pour adsorber les bactéries
L'argile verte se compose de feuillets qui emprisonnent et retiennent les bactéries et les gaz. Elle est ainsi précieuse en cas de gastro-entérite.

En pratique : Mettre 1 cuillère à café d'argile verte ultra-ventilée dans 1 verre d'eau. Agiter pour mélanger avec une cuillère en plastique ou en bois. Dans l'idéale, il faut laisser reposer la préparation pendant 4 heures au moins. Mais en cas de diarrhée, vous pouvez boire 1 verre d'eau argileuse tout de suite et laissez le reste reposer. Il faut boire 3 verres par jour (en mélangeant avant la prise) puis diminuer les doses quand les symptômes s'améliorent.

A noter : Choisissez de prendre de l'argile verte ou du charbon végétal mais pas les deux. Ils ont tous deux des effets adsorbants très importants.

 

Des probiotiques pour restaurer la flore intestinale  
Pour restaurer la flore intestinale mise à mal en cas de gastro-entérite, l'herboriste Michel Pierre conseille dans son livre Les remèdes de A à Z, de prendre des probiotiques.

En pratique : 2 gélules matin, midi et soir, 10 jours par mois.

 

Sources
- Les remèdes de A à Z, Michel Pierre, Editions du Chêne, 14 janvier 2015.

- La pharmacie familiale au naturel, Christine Cieur-Tranquard, Edisud, 2009.

- Soigner les petits maux de l'hiver par les plantes, Dr Jacques Labescat, Rustica Editions, 2006.

- 100 réflexes homépathie, Dr Albert-Claude Quemoun, Leduc.S Editions, 2007.

- Guide de poche d'aromathérapie, Danièle Festy, Leduc.S Editions, 2007.

- Mes 15 huiles essentielles, Danièle Festy, Leduc.S Editions, 2006.

 



Réagir


CAPTCHA